Dépôt remarquable

 

En 2015, Danièle Passelaigue nous à fait don de sa collection de films amateurs, une collection riche à travers l'Europe des années 70-80, mais pas seulement ...
Madame Passelaigue nous a gentiment accordé une rapide interview, dans laquelle elle revient sur sa rencontre avec le cinéma amateur et comment ce dernier à rythmé sa vie.



Gaston VIALIS est un cinéaste amateur qui nous a confié ses films, traitant de son quotidien à Marseille, de ses vacances en Corse, ... des années 1950 à 1980.

Sa première caméra acquise alors qu'il avait une vingtaine d'années, le dépot de Gaston s' étoffe au fil des années,  pour cumuler une vingtaine d'heure de film.
Ancien ouvrier de la réparation navale, Gaston était engagé dans la vie de son quartier. Impliqué depuis le début du Ski Club de Marseille St Antoine, comme le montre ses nombreux films sur les différentes sorties du club dans les Alpes, le Verdon, ...

Ce dépot, riche de plus de 150 films, est très intéressant car il illustre différentes époques mettant en scène une grande diversité de lieux.

La famille Nouyrit est originaire de Provence. Le déposant, David Nouyrit, à choisit de confier ces séquences familiale à Cinémémoire car la majeure partie des images sont issuent de la région.

nouyrit dépot

 

 

Rencontré à Istres lors du projet arpenteurs d'images, Madame Mencarelli nous à fait dont de 6 petites et 5 grosses bobines filmée en 8 et super 8. Ces films sont le plus souvent des films de famille tournés dans la région par son père Christian Mencarelli dans les années 60-70.

 

Ce mois ci, nous souhaitons mettre en avant le travail de Claude Guioneau qui nous a confié sa collection d'archives sur l'Indochine.

Claude Guioneau nous livre des témoignages inédits sur la période coloniale dans le nord Vietnam essentiellement, mais aussi au Cambodge ou encore à Hong Kong.