cinememoire.net

Le 16 mm

Le format 16 mm est celui d'une pellicule cinématographique d'une largeur de 16 mm. Lancé par Kodak en 1923, le but était de proposer un format et un matériel beaucoup plus économique, plus léger et plus facile à mettre en œuvre que le 35 mm standard, d'abord pour le cinéma amateur mais aussi pour la prise de vue en reportage. Le 16 mm a aussi été le format des scopitones. Il est devenu progressivement un format professionnel pour le reportage et les fictions de télévision, pratiquement abandonné aujourd'hui au profit de la vidéo depuis l'avènement de formats professionnels broadcast, mais il est encore utilisé par certaines productions dans sa déclinaison en format Super 16. La pellicule présente une perforation par image, à la hauteur de l'inter-image. À l'origine le film présentait des perforations de chaque côté, mais l'apparition du cinéma sonore synchrone rend nécessaire de disposer d'une piste (sonore magnétique ou optique) et a généralisé l'usage du film à perforations sur un seul côté. La taille de la fenêtre à la prise de vue et la taille de l'image projetée sont comme toujours légèrement différentes. Le rapport d'image standard est 1:1,33. La taille de l'image obtenue à la prise de vue est de 10,22 x 7,42 mm

 
 
> Le 9,5mm  > Le 8mm  > Le super 8  > Petite histoire des formats de films