cinememoire.net

Cinéaste remarquable: Jacques Mouton

 Cinéaste remarquable: Jacques Mouton

Depuis 2001, Cinémémoire se consacre à la collecte, la numérisation, la mise en valeur et la sauvegarde d'un patrimoine unique et précieux: les films inédits, films de famille et amateurs, films d'artistes, films institutionnels, documentaires de création…

portrait jacques mouton

Le mois dernier nous avons mis en lumière la collection et le travail de Jean-Maurice Zacon, c'est au tour de son ami et compère du CACP (Club des Amateurs Cinéastes de Provence), Jacques Mouton.

Véritable passionné de cinéma amateur, il commence depuis tout jeune à filmer Marseille et intègre rapidement le CACP.

« Dans un club, on pouvait se confronter, échanger des idées avec les autres, ce qui m'a fait progresser. J'ai rencontré des hommes extraordinaires, comme Jean-Maurice Zacon, qui était cinéaste à SNCM et tournait toujours en 16 mm. Il m'a fait évoluer dans mon maniement de la caméra et le montage. »

 

Jacques Mouton à vu, à travers son objectif, la ville évoluer au cours des années, ses vidéos sont de véritables témoignages sur Marseille et sa région. Très attaché à ce territoire, il est très actif au sein du Comité du Vieux Marseille et réalise chaque année une vidéo sur les événements marquants qui ont rythmé la vie des habitants.
Archives du futur, avec le magazine vidéo 2012:{mp4remote}http://streaming.cinememoire.net/cinememoire/sequences/679-004-Streaming.mp4{/mp4remote}

Finition du Mucem, Renovation station sanitaire, agrandissement du stade vélodrome, tramway rue de rome. Transformation du Vieux Port. Forum sénior, forum mondial de l'eau



«  quand je suis arrivé à Marseille, j'ai continué à filmer, ce qui m'a permis d'enregistrer certains quartiers, certaines choses de Marseille qui n'existent plus, comme l'ascension de Notre-Dame-de-la-Garde »

 

Le cinéma amateur à lui aussi beaucoup évoluer depuis les débuts du CACP en 1941, principalement d'un point de vue technologique, ce qui à poussé les cinéastes à faire des films de plus en plus originaux et pointus.


« J'ai vu dans des concours des films qui n'étaient plus des films de plaisir, il fallait se tordre l'esprit pour arriver à les comprendre. Je ne conçoit pas cela dans le cinéma amateur, je le laisse plutôt au cinéma d'art et essai. Pour moi, le cinéma amateur, c'est la liberté. »

{mp4remote}http://streaming.cinememoire.net/cinememoire/sequences/459-003-Streaming.mp4{/mp4remote}
Documentaire réalisé par Jacques Mouton sur la mante religieuse en Provence, années 80.

« J'ai toujours aimé l'image animée, pour moi, elle est plus importante que la photo. L'image animée, c'est la vie, et c'est toujours extraordinaire de voir des images animées projetées sur un écran. »

 

Si vous conservez chez vous des films tournés dans les Bouches du Rhône et dans les environs, aidez-nous à remonter dans le temps, et à compléter ce panorama de la région, en déposant vos films!

Marseille 1937
{mp4remote}http://streaming.cinememoire.net/cinememoire/sequences/432-001-Streaming.mp4{/mp4remote}

Fournie par le Comité du Vieux Marseille (film trouvé dans une poubelle à Miramas, remonté et sonorisé par Jacques Mouton, avec inclusion de photos de Jean Maurice Zacon

Vous êtes ici: Déposez vos films Déposants remarquables Cinéaste remarquable: Jacques Mouton