Depuis 2001, Cinémémoire se consacre à la collecte, la numérisation, la mise en valeur et la sauvegarde d'un patrimoine unique et précieux: les films inédits, films de famille et amateurs, films d'artistes, films institutionnels, documentaires de création…

La plupart des films présents dans notre collection est issue de dons et de dépôts de particuliers, motivés par la volonté de numériser et conserver de vieux films de famille.

Ce mois ci, nous allons vous parler de Gaston VIALIS, un cinéaste amateur qui nous a confié ses films, traitant de son quotidien à Marseille, de ses vacances en Corse, ... des années 1950 à 1980.

Sa première caméra acquise alors qu'il avait une vingtaine d'années, le dépot de Gaston s' étoffe au fil des années,  pour cumuler une vingtaine d'heure de film.
Ancien ouvrier de la réparation navale, Gaston était engagé dans la vie de son quartier. Impliqué depuis le début du Ski Club de Marseille St Antoine, comme le montre ses nombreux films sur les différentes sorties du club dans les Alpes, le Verdon, ...

Film sur la sécurité navale, en partie scénarisé.
Un grand-père marseillais raconte la sécurité navale à son petit-fils.

 

Passionné de Cinéma, M Vialis s'était même fabriqué un caisson étanche lui permettant de réaliser des prises de vues sous-marines avec sa caméra Super 8. Dans la vidéo ci dessous,  M Vialis filme l'équipe de tournage de la radiodiffusion télévision française
sur les premiers essais de Cousteau à Marseille. Alternance d'images captées par l'équipe et retransmises sur un écran et d'images super 8.

 

Une famille se repose au bord d'une rivière. Découverte du Pont du Gard et de la Cité des Papes à Avignon. 1957