agriculture-istres-fenaison-mecanisee

Comme nombre de petites villes de cette région, l'activité d'Istres et de ses habitants s'est en premier lieu développée autour de l'agriculture et de l'élevage. Le canal de la Craponne, qui relie la Durance au Rhône, permit le développement de l'agriculture dans la plaine de la Crau dès le XVIème siècle. Bien que les exploitations soient de natures variées, la région est surtout connue pour le foin de Crau, premier produit agricole non-vivrier à faire l'objet d'une appellation AOC.
Les environs d'Istres accueillent aussi des élevages, notamment de moutons. Ces derniers font l'objet d'une attention toute particulière une fois par an lors de la Fête des Bergers. C'est alors pour la ville un moyen de renouer avec ses origines paysannes que l'industrie a depuis longtemps relégué au second plan.
 
Elevage de moutons dans la plaine de la Crau
extrait de la séquence n°351-019, 9,5mm, noir et blanc, silencieux, années 30

Foin de la Crau et labours à Entressen
extrait de la séquence n° 702-007, 16mm, couleur, silencieux, fin des années 50 / début des années 60, déposant: Jean Jarrige


Plantation d'arbres fruitiers et défrichage à Entressen
extrait de la séquence n° 702-007, 16mm, couleur, silencieux, fin des années 50 / début des années 60, déposant: Jean Jarrige
 
Premiers souffles
séquence n° 855-006, 8mm, couleur, silencieux, années 60, cinéaste: Gabriel Torvoni

 
Fenaison mécanisée
séquence n° 855-008, 8mm, couleur, silencieux, années 60, cinéaste: Gabriel Torvoni
 
Départ pour les Alpes à la gare de Miramas
séquence n° 855-006, 8mm, couleur, silencieux, années 60, cinéaste: Gabriel Torvoni