cinememoire.net

Pêcheurs d'oursins, les derniers des Mohicans

oursins-vieux-port-1933-marseille-107-048"Pêcheurs d'oursins, les derniers des Mohicans"

Un documentaire de 52’ de Valérie Simonet et Adrien Pinon dans lequel vous découvrirez des films d'archives du fonds de Cinémémoire.

Prochaines diffusions:

Le mercredi 29 janvier à 22h30 sur France 3 Corse-Via Stella,
L
e jeudi 30 janvier à 8h40 sur France 3 Provence-Alpes-Côte d'Azur 
Et en replay pendant un mois sur le site de France 3

L'oursin : un goût de sel et d'algues, reconnaissable entre tous. Dans l'Algérie des pieds noirs, en Corse, à Marseille et sur la côte bleue, plus loin sur la côte varoise, puis en poussant de l'autre coté jusqu'à Sète, il est un met de choix qui enchante les tablées familiales depuis des générations. Cette année encore, ce plat typiquement méditerranéen fera le succès des «oursinades» du littoral.

Pourtant, cette tradition est menacée, sans même que les amoureux de l’oursin aient pris la véritable mesure de la catastrophe.
Depuis quelques années, les oursiniers de nos côtes abandonnent le métier, acteurs et témoins impuissants de la disparition progressive de l’espèce. Avec eux, c’est toute une histoire et un savoir-faire qui s'effacent progressivement. Sur les bancs des écaillers, les échinodermes viennent désormais de Galice sur la côte atlantique de l'Espagne, ou de l’étang de Thau, à l'arrière de Sète, et même cette année, de Croatie.

Pour l'oursin de Méditerranée, l'espoir viendra peut-être de la science. Car depuis quelques années, des recherches sont menées à l’Institut Paul Ricard des Embiez et depuis 2012 par un laboratoire de l’Université de Corte, en Corse. Les scientifiques veulent évaluer l’état des stocks en oursins et comprendre le phénomène : surpêche, braconnage, pollution ? Leurs travaux portent aussi sur l'élevage en bassins, comme cela se fait depuis des années au Japon. L'avenir des oursins et de cette tradition populaire s'écrira-t-il avec l'aquaculture ?

Ce film propose à la fois une approche très personnelle de cette tradition, chère à l'auteur du documentaire, en même temps qu'une enquête sur l'économie de cette pêche, à travers des portraits de ceux qui la font, et un point sur la recherche scientifique en cours sur l'oursin.

Voir l'entretien avec Valérie Simonet à propos de son film sur le Blog de la Com

Le documentaire et sa bande annonce sont aussi visibles sur le site de France 3 Provence jusqu'au 25 février 2014.

Vous êtes ici: Actualités Pêcheurs d'oursins, les derniers des Mohicans