cinememoire.net

Actualités

Cinémémoire invité à la conférence Archives audiovisuelle et recherche à la Maison de Sciences de l' homme.

Cinémémoire invité à la conférence Archives audiovisuelle et recherche à la Maison de Sciences de l' homme.

 

En vue de tracer une méthode commune aux universités et centres de recherche en matière d’archivage, le groupement de recherche ARMC (Archives des Mondes contemporains) organise une série d’ateliers thématiques.

Dans ce cadre, deux membres de l’équipe de Cinémémoire : Brice Lacoste et Flavia Citrigno étaient invités à présenter la cinémathèque et ses méthodes d’indexation. Cet atelier a réuni 15 personnes.

 

Alain Bertho, Directeur de la maison mère des maisons des sciences de l'homme explique l'objectif et la raison de l'existence de cet atelier. Dans son introduction, « Pourquoi les chercheurs ont besoin de l'indexation collective. », il explique qu’une coordination inter-universitaire en ce qui concerne la méthodologie de la gestion des fonds d'archives est nécessaire. Le développement de technologies dans le domaine de la sauvegarde de donnés ainsi que l'accumulation d’archives, l’imposent. Ce dispositif méthodologique est pour l’instant multiforme dans les différents centres de recherches

Dans un souci constant d'amélioration de la qualité de la recherche, de conservation et de valorisation du patrimoine historique, le Consortium ARMC veut tracer une méthodologie uniforme aux universités françaises et aux centres de recherches pour optimiser l'usage des nouvelles techniques d'archivages, afin de les mettre au service d'une recherche historique transversale.

 

La conférence de Francis Lemaitre, responsable informatique de la Fondation Maison des Sciences de l’Homme (FMSH) a eu pour sujet : Projet CAMPUS-AAR : une plateforme communautaire destinée à l’indexation/analyse et la publication d’archives audiovisuelles

Campus-AAR fournit une plateforme numérique de travail scientifique et éditorial, propose une infrastructure logicielle et permet l’analyse des spécificités structurales d’un média. Ils sont notamment partenaire de l’INA.

 

Cinémemoire présente la cinémathèque et ses projets :

Kinekino qui regroupe des actions faites en partenariat avec des collèges ou des lycées pour des scéances d'ateliers pédagogiques en milieu scolaire.

« Mémoires partagées » : une collaboration dont le but était de croiser nos regards sur un passé commun : de construire une mémoire collective. Ce processus partagé a été mené avec des historiens français et algériens, des cinéastes, des structures culturelles algériennes, des cinémathèques pour mener en commun un programme d'action avec des rencontres interprofessionnelles, des tables rondes, des diffusions de film. Il a été réalisée conjointement par cinememoire, la BMVR de l'Alcazar, LE CRDP (Centre régional de documentation Pédagogique) et soutenu par les institutions.

Les chercheurs voulaient en savoir plus le fonctionnement de la base technique, les fonds et les différentes méthodes d'indexation collaborative. Pour répondre à leurs demandes, il a fallu leur expliquer comment le thésaurus et la base de données ont été construits et leur faire une démonstration.

 

Les différentes méthodes d'indexation collaborative.

a) l'indexation du déposant.

 

Cinememoire délivre des autorisations d'indexation avec identifiant (nom du déposant) et mot de passe : numéro de déposant. A partir du moment ou le déposant a ces clés il peut s'identifier, puis écrire sur sa vie. Enfn, il peut rentrer des renseignements sur les films qui ont étés mis en ligne

Ils ne peuvent pas rentres de mots descripteurs, ils font juste un résumé du film et c'est le documentaliste qui doit ressaisir les informations via l'intranet.

C’est une méthode pratique, mais elle a deux défauts : il faut solliciter les déposants qui ont parfois d’autres préoccupations. Il faut aussi contrôler la véracité de l'information lors de la saisie. et puis surtout, elle n’est pas très vivante.

 

b) l'écoute individuelle

Jacques Mouton, un responsable du CVM (Comité du Vieux Marseille) est venu plusieurs fois à cinémémoire commenter des films mis en dépot pour nous aider à identifier des images de Marseille. Cet homme âgé a manifestement une bonne mémoire, et y puise de nombreux éléments contextuels aux séquences que nous retranscrivons dans la base de donnée.

 

  1. l'écoute collective

 

Ces séances sont co-organisées avec le Comité du Vieux Marseille association qui a pour volonté de préserver la mémoire patrimoniale de la Provence.

Claude Bossion, directeur de cinémémoire, explique à la salle ce qu'on attend d'elle. Il présente un film puis en diffuse une partie et met pause quant il veut avoir un renseignement. Le film est diffusé à l'audience via un vidéoprojecteur par séquences. Il arrive que l'on ait à repasser une séquence plusieurs fois pour avoir les renseignements appropriés. Cette méthode entraine différentes interprétation, crée de l'interrogation, des désaccord, des débat et enfin une décision collective finale. Cette indexation a tellement plu au comité qu'ils ont été demandeurs pour en organiser d'autres et de façon plus régulière, la prochaine aura lieu le 12 octobre 2016.

Cette méthode crée du contenu grâce aux points de vue tranchés des intervenants mais il faut savoir tenir la scéance. Sinon ça peut tomber facilement dans la confusion.a phase préparatoire de cette séance (sélection des films) et son déroulement (acteurs, mise en ligne directe, prise des notes, vérification des informations) a beaucoup intéressé les intervenants. Cette séance d'indexation collective organisée par Cinémémoire est pour les chercheurs une expérience intéressante, satisfaisant les buts d'un travail d'indexation efficace et de qualité.

 

 

Une nouvelle réunion est prévue pour faire un bilan des conférences du consortium ARMC et publier un manuel collectif qui préconise l'usage d'une plate-forme numérique universelle et ses codes. L'idée est de faire en sorte d’élaborer un procédé uniforme de gestion de fonds d'archives et son usage dans le cadre de recherches historiques.

 


Vous êtes ici: Actualités