Ateliers Ciné-Mémoire

Le 28 février 2020, Cinémémoire accueillait Oskari Lindfors, étudiant en cinéma à la faculté d'Helsinki, pour un stage de deux mois au sein de l'association. Durant les deux premières semaines, nous avons pu le former à la numérisation et à l'indexation des films. Puis, nous avons du réorganiser notre manière de travailler, et Oskari a décidé de continuer son stage depuis son appartement de Castellane, bien que son séjour à Marseille ne lui permettait plus d'explorer la région comme il l'avait prévu. Le voyage physique n'étant plus possible, il y a substitué un voyage dans notre fonds d'archives reflétant ce qu'il aurait pu voir.

Je vous propose cette sélection de films sur le thème des expériences que j’aurais voulu vivre pendant mon séjour à Marseille.

Le Chateau d'If est l'une des attractions que je suis le plus déçu de ne pas pouvoir visiter. À Helsinki nous avons aussi une île fortifiée - la forteresse maritime de Suomenlinna. Aucune des deux n’a été utilisée en guerre, mais ça a l’air d'être à peu près tout ce qu’elles ont en commun. Suomenlinna est une zone résidentielle, et n'a pas servi de décor pour un classique de la littérature. J’aurais bien voulu comparer ces deux îles sur place, mais j’espère que ce film pourra me donner quelques indices :

Château d'If - Epaves du Vieux-Port
Film 8mm, noir et blanc, silencieux, 2mn 25s, déposante: Anne Carle



Ce film vous fera vivre une véritable aventure à travers le Marseille du 20e siècle, parfait pour les jours de confinement quand une balade en ville est impossible :

Pour le centenaire du Comité du Vieux Marseille, 1911-2011 : Les Archives cinématographiques de 1910 à 1980
Montage des archives cinématographiques de la commission image sur l'histoire de Marseille, 1910-1980, réalisé par Jacques Mouton, pour le centenaire du Comité du Vieux Marseille
Vidéo, couleur et noir et blanc, sonore, 55 mn 10 s, déposant: Comité du Vieux Marseille


L’appel de la campagne souffle certainement sur nous tous coincés en ville, surtout avec l’arrivée du printemps. Pour apaiser cette soif, je vous propose de voir ces deux superbes films de Jacques Mouton, qui vous mènent dans le microcosme des champs Provençaux, et vous donnent sûrement une nouvelle perspective sur le monde presque invisible caché autour de nous.

Le festin des ogresses
Super 8mm, couleur, sonore, 12 mn 56 s, déposant: Jacques Mouton

Eros dans la prairie
Super 8mm, couleur, sonore, 8 mn 15 s, déposant: Jacques Mouton

J’ai réussi à faire quelques baignades depuis les plages de Marseille avant le début du confinement (la température de la mer en février-mars me semblait bien agréable !). Mais avant de venir, j’ai passé plusieurs soirées de plein hiver finlandais en admirant des magnifiques images des Calanques, et en imaginant mes aventures printanières sur la côte de la Méditerranée et la nage parmi les roches. Avec ce film, mon imagination peut continuer de se déployer :

Balade et escalade dans les calanques en famille
Super 8mm, couleur, silencieux, 20 mn 5 s, déposant: René Lavacherie

J’adore les festivals de films et j’ai longtemps rêvé de pouvoir assister au plus grand. Cette année, j’avais comme idée de faire d'une pierre deux coups. Hélas, la dimension sociale du cinéma doit désormais être mise en pause. Cependant, pour voir des stars et se délecter de l'ambiance du festival il suffit de regarder ce film. Sur la Croisette se trouvent Anna Karina, Ingrid bergmanJean-Paul Belmondo, Sergio Leone, et même John Lennon et Yoko Ono !

Flash sur Cannes
Super 8mm, couleur, sonore, 9 mn 3 s, déposant: Daniel Galli-Douani