Actualités

Tahiti, amerrissage, 1962

Le peintre Henri Matisse a puisé dans la lumière éclatante des pays du Sud la source de sa recherche artistique. De fabuleux voyages qu'il effectua de Belle-Île-en-Mer à Ajaccio, de Tanger à l’Espagne, des atolls polynésiens à Nice et son arrière-pays, où il vivra jusqu’à sa mort en 1954.

Un documentaire réalisé par Raphaël Millet et produit par CC&C – Clarke Costelle & Cie, coproduit par Man’s Film Productions, Nocturnes Productions, Arte France, RTBF Télévision Belge et le Centre Pompidou, où vous retrouverez

2 minutes 28' d'images de la collection de Cinémémoire, tournées à Tahiti, en Corse, à Collioure, et sur des paquebots de croisière des années 30 aux années 60, ont été utilisées dans ce film. Ils sont issus des fonds Petot, Marcel Watier, François Gueydan, Pierre De Hesselle et Jean-Maurice Zacon. Merci aux déposants de ces films!

Disponible du 01/10/2020 au 30/12/2020 sur arte.tv
Diffusion TV le dimanche 1 novembre à 18:05
 

Service civique Cinémémoire

Depuis septembre 2020, David Dauphin, titulaire depuis 2019 d'une Licence professionnelle "Gestion et édition de Fonds Iconographiques et Audiovisuels", a rejoint l'équipe de Cinémémoire pour un service civique jusqu'à février 2021. Il a déjà apporté une précieuse contribution à notre projet A l'Ouest de la Provence, en nous mettant en contact avec un nouveau déposant qui a filmé des images de Grans en super 8 (pour voir un extrait de l'un de ces films: https://www.facebook.com/cinememoiremarseille/videos/3685544941455819.) Bienvenue et merci David!
 
Si vous aussi, vous souhaitez effectuer un service civique au sein de notre association, à partir de janvier 2021:
 
MISSIONS DU VOLONTAIRE
- Participer à la réalisation d'une présentation de notre projet de collecte dans les Bouches du Rhône et à Marseille à l'occasion d'événements publics de sensibilisation.
- Participation à l'explication de l'importance de conserver les films de familles, comment des films qui ont pour vocation d'être diffusés dans un contexte familial et privé ont un intérêt pour des personnes en dehors de la famille.
- Aider les déposants à compléter l'indexation de leurs films sur le site de Cinémémoire en expliquant les bases de l'interface aux déposants, en les accompagnant dans la rédaction de la biographie du cinéaste...
 
 
INDEMNITÉS & MODALITÉS
Avoir entre 18 et 25 ans et ne pas avoir effectué de service civique
Etre motivé(e) !
Envoyez votre candidature (CV+Lettre de motivation) à claude(arobase)cinememoire.net
ou nous contacter au 04.91.62.46.30 (du lundi au jeudi, de 14h à 18h)
Indemnités de 473.04€/mois en France puis 522.87/mois à l'étranger + 107€/mois en argent ou nature versé par la structure d’accueil

Résidences de création, Port-Saint-Louis du Rhône

Depuis plusieurs mois, les Arpenteurs d'Images explorent l'ouest de la Provence à la recherche de petits films amateurs dans le but de créer un web documentaire.

Vous avez filmé Cornillon-Confoux, Fos-sur-Mer, Grans, Istres, Miramas ou Port-Saint-Louis-du-Rhône en 9,5mm, en 8mm, en 16mm, ou en vidéo ?
Vous détenez des films amateurs ou de famille, des années 1920 aux années 2000?
Vous souhaitez que vos souvenirs personnels deviennent une page de notre mémoire collective ?

VOS IMAGES ONT LEUR MOT À DIRE !

L'équipe de réalisation sera en résidence de création:

Du 8 au 11 octobre à Fos sur Mer et Port-Saint-Louis-du-Rhône

Du 12 au 15 octobre à Cornillon-Confoux, Grans et Miramas

Si vous souhaitez que vos souvenirs personnels deviennent une page de cette mémoire collective, n'hésitez pas à les contacter !

Au terme de ces résidences, une ciné enquête aura lieu à Grans le 15 octobre 2020 à 18 h à l'Espace Rober Hossein.

Les ciné-enquêtes à venir:
Miramas: Le 6 novembre 2020 à 18h au Cinéma le Comoedia
Port-Saint-Louis-du-Rhône: Le 12 novembre 2020 à 18h à l’Espace Gérard Philipe
Fos-sur-Mer: Le 7 décembre 2020 à 18h au Cinéma l'Odyssée
 
Le projet Arpenteurs d’Images - À l’Ouest de la Provence
À la fois projet de création, projet patrimonial et action de médiation culturelle, il invite les habitants du territoire Istres-Ouest Provence à partager leurs films et ainsi à contribuer activement à l’enrichissement d’un fonds patrimonial. Cette mise en mouvement organisée avec la Direction du patrimoine Istres-Ouest Provence, donnera lieu à une mise en image du territoire fondée sur un récit collectif et une mémoire partagée.

Pour tout renseignements complémentaires:
Claude Bossion : 06 64 83 81 78
Bureau Cinémémoire : 04 91 62 46 30 (Après-midi) - www.cinememoire.net
Page Facebook du projet:
 
Télécharger le dépliant Arpenteurs d'Images:
 
Le projet Arpenteurs d'images - A l'Ouest de la Provence est rendu possible grâce à:

 

 

Indochine, années 50

Soixante-dix ans après la parution d’"Un barrage contre le Pacifique", et alors que le passé colonial de la France suscite toujours des débats houleux, ce documentaire propose une relecture éclairante du chef-d’œuvre subversif de Marguerite Duras. 

Un documentaire réalisé par Valérie Urrea et Nathalie Masdurand et produit par Les Batelières Productions. 

3 minutes de films de la collection de Cinémémoire tournés en Indochine entre les années 30 et les années 50 ont été utilisées pour ce film, les extraits sont issus des fonds Fernando-José Parra Camacho, Claude Guioneau, Georges Cottin, M. Bourne, L.B, Juliette et Gaël Dencuff. Merci aux déposants de ces films!

Disponible du 30/09/2020 au 14/01/2021 sur arte.tv
Prochaine diffusion TV le mercredi 7 octobre à 22:50

Mévouillon, années 30

À l'occasion des 50 ans de sa disparition, ce documentaire dresse le portrait intime de cet immense conteur, ce « voyageur immobile » qui, pratiquement sans quitter Manosque, a créé l'une des œuvres les plus puissantes du XXe siècle. Un écrivain, poète, tout à la fois classique et populaire : Le Hussard sur le toit, Les Âmes fortes, Un roi sans divertissement..., qui sont au cœur de notre patrimoine littéraire et cinématographique. Loin des images d’« écrivain régionaliste », de « collabo » qui lui collent à la peau, ce film lève le voile, grâce à des archives en partie inédites, sur un homme complexe, mystérieux.

Un documentaire réalisé par Fabrice Gardel, produit par Palmyra Films et raconté par Ariane Ascaride.

1 minute 5' d'images du fonds Roger Coste ont été utilisées pour ce documentaire. Les films ont été tournés par son père, Esprit Coste, avec une caméra 9,5mm, à Mévouillon, dans la Drôme, dans les années 30 et 40. Merci à Roger Coste pour ces films!

Diffusion TV le jeudi 8 octobre à 22h55 sur France 3