Cinéma et patrimoine en milieu éducatif

Depuis sa création en 2001, Cinémémoire associe le public à sa démarche de collecte et de valorisation du patrimoine cinématographique. La valorisation des films d'archives passe non seulement par la découverte de films rares et inédits lors des projections publiques, mais aussi par des ateliers pratiques, permettant, par l'apprentissage du cinéma, d'appréhender l'évolution des techniques et un peu plus d'un siècle d'histoire, locale et internationale.
Les activités en milieu scolaire permettent aux élèves de découvrir l'archive cinématographique sous plusieurs angles, en lien avec le territoire et les programmes étudiés, à l'école primaire, au collège et au lycée.

 

capture decran 2015-06-08 a 10.53.28Une tête de pharaon à deux pas de l'école ! De l'égyptologie à l'égyptomania : Marseille-Paris
Ecole Maurice Korsec, Marseille
Classe CM2, Grégory Zins, professeur des écoles
Film d'atelier, 9'09, 2015 : Dans le cadre de l’Histoire des Arts et de la pratique des Arts visuels à l’école, les actions de ce projet pédagogique sensibilisent les élèves à la présence de l’Egypte dans leur ville.

helice-archive1Mouvement / Propulsion / Hélices. Images en mouvement, images d'archives.
Collège L'Estaque, Marseille
6°3, Thierry Michel, professeur d'arts plastiques`
Film d'atelier, 4'54, 2015: Les élèves de la 6°3 du collège L'Estaque à Marseille, découvrent près de leur collège à Mourepiane dans l'Atelier Phocéen de Mécanique la réparation des hélices de navires...

 

 

Dans le cadre du projet Kiné Kino, porté par Cinémémoire, un atelier Cinéma et patrimoine s’est déroulé de janvier à mars 2018 au CFA BTP de Marseille. Il a mobilisé 13 apprentis dans l’écriture et la réalisation du film documentaire Le Jarret : le ruisseau le moins connu de Marseille.

 

Les apprentis accompagnés par l’équipe enseignante ont décidé de choisir un thème lié à la plomberie et à l’eau : Le Jarret. Cette artère automobile de Marseille est l’une des plus empruntées des marseillais, mais très peu connaissent son origine. En 1954, pour faire face à des problèmes sanitaires et de circulation, Gaston Deferre décide de faire recouvrir le Jarret et d’en faire une rocade. Les apprentis ont donc voulu partir à la recherche des zones découvertes du ruisseau et de raconter son histoire. Au cours des repérages préalables au tournage, l’équipe enseignante s’est rendu compte que le trajet que nous emprunterions passerait à proximité du site de l’ancien CFA BTP Louis Daniel. Nous avons alors décidé d’intégrer cette part de l’histoire du CFA BTP de Marseille qui a permis aux apprentis d’en savoir plus sur leurs homologues une quarantaine d’années en arrière (à l’aide des photographies d’archive du CFA).

 

Afin de créer « les images d’archives du futur » les apprentis ont arpenté leur ville à la recherche des images et des sons manquants pour leur film. Le tournage s’est étendu du parc du 26ième Centenaire à la piscine Vallier. Au cours de leurs voyages les jeunes ont été confrontés au bruit et à la circulation sur le Jarret mais ont aussi pu rencontrer des apprentis des années 70 au travers de photographies d’archives.

 

Au terme de l’atelier, le film Le jarret : le ruisseau le moins connu de Marseille d’une durée de 20 minutes 30 a été produit.

 

 

 

 

 
 
 
 

kinekino-locomotion-ballet-baroqueAtelier Kinékino: Locomotion / Danser la Roue et Ballet Baroque
Deux petites formes chorégraphiques créées, dansées et filmées par les élèves de première, spécialité Art-Danse du lycée St Charles à Marseille  "Danser la roue"  et "Locomotion - Ballet Baroque"  Voir les films >

atelier collège du cinéma à internetInscrites au catalogue du Conseil Général des Bouches du Rhône pour l'année 2013-2014, ces interventions en collège ont pour but de sensibiliser les élèves des classes de 5ème et 4ème à la distinction entre images publiques et images privées, ainsi qu'à l'importance croissante de son identité numérique.

Ces activités éducatives d'une durée de deux heures, sont illustrées par le cas des films de famille du fonds de Cinémémoire devenus documents d'archives.

Pascal Génot, docteur en sciences de l'information et scénariste anime ces interventions.